WE MEET IN PARADISE

Poème de rue sur la fuite et l’exil

Fotos: Walter Metzner, Silke Meyer, Manuel Grund, La Strada Graz 2008 / Sandra El Hanafi, Clemens Netroy, Luzie Ackers

Une voix dans le silence. Des voix qui vibrent dans la ville. Puis cette caisse volumineuse qui glisse sans bruit le long des rues. Elle erre depuis des jours à la recherche d’un endroit où amarrer. Vaisseau fantôme, maison de fortune, radeau à la dérive, colis perdu? Des silhouettes à la bouche close s'extirpent de cette étrange malle. Où sont-elles? Exil est le nom qu’elles donnent à ce nouveau rivage. Asile est le mot qui porte leur espoir. 

Elles racontent en silence leur fuite et leur arrivée en pays étranger, elles disent leurs peurs, leur solitude et leur déracinement, mais aussi leurs rêves de recommencer une nouvelle vie.

Ici.
Aujourd'hui.
Leurs récits, leurs émotions et leurs questionnements affleurent dans ce spectacle qui parle avec sensibilité de la fuite, de l’asile et ouvre un espace de rencontre et de dialogue ludique, poétique et utopique avec les spectateurs.

- - - - - - - - - - - - 

We meet in paradise est une création collective sous la direction artistique de Luzie Ackers et Marianne Cornil

Jeu : Marianne Cornil / Luzie Ackers & Nicole Ratjen / Zeljko Marovic & Workshop Ensemble
Masques : Luzie Ackers
Entretiens et collages sonores : Marianne Cornil
Musique, composition : Janko Hanushevsky
Lumière et décor : Werner Wallner
Coach jeu de masque : Dana Schmidt
Dramaturgie : Laurence Barbasetti
Construction de masques : Luzie Ackers et Nicole Ratjen
Costumes: Manon Gignoux
Installation: Janna Schaar
Video, documentaire: Anna-Maria Schneider
Technique: Florian Mönks
 
Direction des ateliers: Marianne Cornil
 
Production: Henrike Beran
Comptabilité: Doren Gräfendorf
Presse: Laurence Barbassetti & Marianne Cornil
Visuels: Silke Meyer
Photo: Walter Meutzner

 

Première seconde version: 2016 à Detmold, Europäisches Straßentheaterfestival »Bildstörung« 

 

Presse

„TheatreFragile, une compagnie soutenue par le réseau européen INSITU et qui a également travaillé au Sri Lanka, présente avec „We meet in paradise“ une utopie humaine. Des silhouettes grises sortent d’une caisse noire. Des êtres apeurés en quête d’une patrie nouvelle, demande silencieusement l’asile, avant de nous inviter à une soupe chaude.
Ce sont des scènes poétiques et douces avec une quantité de petits détails touchants. La nuit, cela gagne encore en couleur et en chaleur. -Du grand art de rue.“ Elisabeth Willgruber-Spitz, Die Kleine Zeitung 04/08/08, Graz, Autriche

„C’est dans des seaux, que les exilés de TheatreFragile emportent des rives connues vers une terre nouvelle. TheatreFragile se penche sur les questions de l’immigration et de l’intégration. Deux personnages aux traits de visage effacés surgissent d’une caisse en bois. Aussi silencieusement que possible ils essaient de mettre pied à terre, et pourtant, ils ne passent pas inaperçus.
L’angoisse d’une vie en exil est thématisée de façon poétique, sans pour autant perdre l’espoir d’un partage.“ M. Gasser/ Ch. Hartner, Die Kronenzeitung 04/08/08, Graz, Autriche

“ TheatreFragile fût favorit de plusieurs connaisseurs de théâtre de rue. C‘est avec beaucoup de sensibilité, -on peut même dire avec beaucoup de tendresse- que la compagnie aborde le thème de l’immigration.” Täglicher Anzeiger, Holzminden 02/06/09

„On peut aussi recevoir la migration comme un cadeau“ Oerol, Terschelling, Pays-Bas 17/06/09

„Un instant de solidarité et de fraternité...“ Le Journal de Saone et Loire, Chalon sur Sâone France 25/07/09

“C‘est grandiose comme le TheatreFragile de Berlin et sa pièce autour de la migration thématise la “peur de l’homme noir” pour retourner la situation en une rencontre multiculturelle pleine de joie."  Die Glocke, Gütersloh 30/08/09

"We meet in paradise" new version and the tour 2016 is supported by Ministerium für Familie, Kinder, Jugend, Kultur und Sport des Landes Nordrhein-Westfalen & Kultursekretariat NRW
The participative projekt is supported by: Fonds Soziokultur, Ministerium für Familie, Kinder, Jugend, Kultur und Sport des Landes Nordrhein-Westfalen, Kulturagentur des Landesverbandes Lippe, Hangar 21 & Sparda Bank Detmold.

The premiere of „We meet in paradise“ took place in August 2008 at the La Strada International Festival of Street and Puppet Theatre in Graz, Austria. "We meet in paradise" is an IN SITU, a European Commission platform for the creation of street arts, project. IN SITU was financed with the support of the European Commission Culture Programme 2000.